Cette page décrit un exemple d'achat sur Crans-Montana

Prix de vente

Ils peuvent être fantaisistes, mais sont en général justifiés. Seul un professionnel de la région comme Swiss Sun Valais peut vous orienter à ce sujet. En Suisse, les surfaces sont comptées en surface pondérée : m2 bruts + la moitié du balcon.

  • Les prix de revente : Entre Fr. 5'500 à Fr. 8'500 le m2 environ, un peu moins en situation bruyante ou pour le très ancien.
  • Les prix du neuf : Entre Fr. 8'500 et Fr. 12'000 le m2 mais il existe des exceptions parfaitement justifiées.
  • Les prix des chalets : Correspondent aux prix ci-dessus, nuancés par la situation, l'entretien, la vétusté, la grandeur, l'accès, etc…
  • Le prix du terrain : Dépend de sa densité, sa forme, sa situation, son exposition, son voisinage, etc…

Avant tout achat : Il est nécessaire de demander l'avis d'un spécialiste comme Swiss Sun Valais connaissant bien la région. Nous vous recommandons de séjourner un certain temps dans la station avant de vous décider d'acquérir.

Frais d'acte, de Registre Foncier et de notaire

Ils s'élèvent en Valais à environ 2,3% du prix d'achat et sont à la charge de l'acquéreur; ce sont les seuls frais d'achat. En Valais, c'est le notaire qui instrumente l'acte généralement, c'est l'acheteur qui choisit son notaire. La commission d'agence est comprise dans le prix d'achat.

Prêts hypothécaires

Leur inscription coûte environ 1,2% de leur valeur notariée. Les conditions étant variables et négociables : contactez une banque locale, de préférence.

Mobilier

peut être budgété à Fr. 10'000 pour un studio et Fr. 7'000 par pièce supplémentaire. Par exemple, l'ameublement en qualité standard d'un 3 pièces coûte environ Fr. 24'000 (vaisselle, rideaux et linge compris). Cela dépend bien évidemment du standing du mobilier que vous souhaitez installer.

Charges annuelles

les charges totales et annuelles pour l'exploitation et l'entretien d'un immeuble à Crans-Montana se situent entre Fr. 70 à Fr. 80 le m2 environ, sans la surface des balcons ou des terrasses. Ces charges comprennent : impôts, assurances, eau, électricité, frais de copropriété (chauffage, conciergerie, administration, etc...), en fait tous les coûts, sauf les frais hypothécaires ou le rendement du capital investi.

La location régulière de votre bien immobilier (par exemple à la semaine) couvre facilement les charges. De plus, l'indice de satisfaction de l'hôte de Crans-Montana complète largement la faible rentabilité économique de l'immobilier.

Étrangers, non domiciliés en Suisse

La Lex Koller et la loi cantonale valaisanne autorisent l'acquisition d'un bien immobilier par un étranger, notamment s'il s'agit d'un logement de vacances. Toutefois, ces autorisations sont soumises à des restrictions. Citons entre autres :

  • Maximum 1000 m2 de terrain ou 200 m2 de surface "balayable", soit près de 280 m2 de vente.
  • Un seul bien immobilier en Suisse et par ménage (appartement, chalet ou terrain).
  • Obligation d'occuper son logement minimum 3 semaines par an.
  • Le logement doit se trouver en zone touristique (station)

Par contre :

  • L'acquéreur est libre de louer ou non son logement.
  • Bonne nouvelle, il n'y a pas de droit de succession dans le canton du Valais.